Skip links

Le taux de rebond dans la mesure des performances éditoriales

🤺 La petite discussion de cette semaine :

Bibi (moi) — […] Dacodac, ça m’a l’air plutôt bien sur le papier tous vos contenus. Comment vous mesurez leurs performances ?

Prospecto patronum (alias P.P, le boss prospect) — Oh ben on a Google Analytics. Vous devez connaître, je pense ?

Bibi — Oui, en effet. Comment vous procédez, vous vous êtes fixé des objectifs ? Qu’est-ce que vous tenez à l’œil ?

P.P, tranquilou — Ah ben oui quand même, on surveille le trafic, la durée des visites. Et puis le taux de rebond, surtout.

Bibi, un filet de sueur dans la nuque — Ah très bien. Et, euh, il vous sert à quoi exactement, ce taux de rebond ?

P.P — À savoir si ce qu’on fait pour l’édito’ intéresse nos visiteurs. Si c’est au-dessus de la moyenne, on sait qu’on ne doit plus parler de ce sujet à l’avenir, ou plus trop.

Bibi, pétrifié — Donc si c’est au-dessus de, disons, 50%, vous considérez que le contenu n’est pas suffisamment engageant ?

P.P — C’est bien ça !

Si je vous raconte ça, c’est parce que c’est pas la première fois qu’on me sort ce truc pour jauger des performances éditoriales.

(et ça sans compter tous les articles un peu neuneus sur la question qui ne pannent rien à leur propre sujet)

Si vous utilisez Google Analytics comme la plupart des webmarketeurs chevronnés, le premier truc à faire, c’est de savoir comment il fonctionne, ce taux de rebond.

Alors, définition :

🚩 “Le taux de rebond (sur GA), c’est le pourcentage de visites par session avec une seule interaction”.

Et devinez quoi ? Une interaction, ça peut recouvrir plusieurs choses ; le cas le plus commun, c’est une page vue (remarquez au passage qu’il n’y a aucune notion de temps passé).

On sait juste que :

1. Un type est arrivé sur la page.
2. Il est sorti au bout de x temps.

Comment, dans ces conditions, mesurer l’engagement utilisateur avec “ça” ?

Il est fort possible qu’un type soit arrivé sur votre article de blog, l’ait entièrement lu, puis soit sorti après, auquel cas le rebond sera de 100% (mais pourtant, il a consommé votre article !).

En résumé : le rebond s’analyse toujours à l’aune d’autres KPI.

(Ne l’oubliez jamais 😬)