Skip links

Foirer son plan de redirections lorsque l’on refont son site web

Vous voulez voir à quoi ça ressemble un site qui se crash complètement ?

Eh bien, vous l’avez ici – je vous laisse deviner ce qui a pu se passer… 😬

Il y a quelque temps de ça, j’avais été sollicité pour une mission d’accompagnement en strat’ éditoriale avec focus SEO – grosso modo, l’un des enjeux était de produire du contenu susceptible de chalander de l’audience.

Comme d’hab’ dans ces cas-là, je demande pourquoi.

Réponse : “Depuis le nouveau site, le trafic s’est effondré, on aimerait le retrouver”.

🙃

Pas la peine d’enfiler votre zonblou de Sherlock Holmes, comme dans 99% des cas, quelqu’un a ici “oublié” le fameux plan de redirections 301. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai vu ça, à en développer presque un SSPT.

Et soyons sincères : produire du contenu en “masse” derrière n’aidera pas franchement la boîte à se rétablir.

C’est comme poser tout un tas de Mercurochromes, le pansement des héros, sur les moignons sanguinolents d’un amputé.