Skip links

Faut-il écrire de longs articles en rédaction web ?

🤺 Petite discussion au coin du feu avec un prospect :

Bibi (moi) — […] De toute façon, je ne facture pas au signe. J’estime devoir répondre avant tout, et de façon exhaustive, aux besoins de vos cibles.

Prospecto patronum — Ah ! D’accord. Les articles sont assez longs du coup ?

Bibi — Ça dépend, mais oui, ça peut faire de beaux pavés.

P.P — Tant mieux. J’ai lu que plus les articles étaient longs, mieux c’était pour le SEO.

(convulsion, défaillance cardiaque)

Alors oui, mais non.

Déjà, on n’est pas obligé d’écrire systématiquement avec une surcouche SEO. Quand on fait du contenu de conversion (dit autrement du copywriting, comme c’était normalement le cas ici), on s’en fiche comme d’une guigne.

Ensuite, dans l’absolu, il faut répondre de façon exhaustive à la ou les problématiques de l’utilisateur, ni plus ni moins.

Enfin, long contenu n’est pas forcément synonyme de bonne visibilité : ça, c’est une légende qui a la peau dure.